Changement de saison : 5 bonnes raisons de recevoir un shiatsu

Selon la vision orientale du monde et la médecine chinoise, nous vivons au rythme de 5 saisons : le printemps (Bois), l’été (Feu), l’automne (Métal), l’hiver (Eau), et l’intersaison (Terre).

L’intersaison, concerne les 18 jours de chaque fin de saison comme suit :

 

5 saisons médecine chinoise

 

A l’instar des 5 saisons, nous allons voir 5 bonnes raisons de recevoir un Shiatsu à chaque changement de saison, en accord avec les principes de la médecine chinoise 🙂 .

1. Faire une pause et respirer

Dans les rythmes effrénés que nous connaissons quotidiennement aujourd’hui, il est bon de prendre un temps pour soi, de faire une pause, de respirer. Dans la nature comme dans le corps humain, l’Élément Terre – composé de la Rate* et de l’Estomac*, est une période de retour au calme dans laquelle on rassemble l’énergie vers le centre.

Par ailleurs, La Terre, associée au Métal* – composé du Poumon* et du Gros Intestin*, est responsable de la production de notre Ki postnatal (Zhong Ki). Ce dernier est le résultat de l’absorption et du traitement des aliments (Terre) et de l’absorption de l’air (Métal) et sert à nourrir notre Essence prénatale – située dans les Reins*, qui elle, ne se remplace pas.

Il est donc tout aussi important de soigner son alimentation que sa respiration pour bien nourrir son être tout entier 🙂 Et quoi de mieux qu’une séance de shiatsu pour se détendre et poser votre respiration ? 🙂

shiatsu détente relaxation

2. Faire le bilan et s’orienter

La saison de la Terre est celle de la “pause réflexive“. C’est en effet le moment de faire le bilan de la saison passée, de digérer les événements et les actions de la saison précédente. Une Terre équilibrée reflète notre capacité d’analyse et de traitement de l’information. La médecine chinoise reprend métaphoriquement le rôle physique des organes de la digestion, ici l’estomac (assisté de la rate, dans son rôle de filtration du sang) qui scinde les aliments complexes en aliments de base par l’action des sucs gastriques.

Le bon grain ainsi séparé de l’ivraie, nous allons pouvoir être en mesure de donner une orientation à la prochaine étape de notre vie. La Terre représente notre besoin de nourriture, physique comme intellectuelle, spirituelle comme émotionnelle. C’est l’Élément de nos aspirations.

En somme, pour avoir les idées claires et être au plus proche de vos besoins, prenez le temps d’un shiatsu pour poser votre mental et faire le point 🙂

réflexion pensée Terre

3. Se recentrer et s’harmoniser

La Terre, c’est notre centre. C’est la base de notre équilibre et de notre stabilité. La Terre, c’est la mère nourricière, c’est celle qui accueille et qui donne. C’est notre ventre. Lorsque l’on travaille l’Elément Terre, on travaille notre ancrage aux éléments et à nous-mêmes.

Lors d’une séance de shiatsu, on travaille également sur la respiration et la visualisation. Les techniques méditatives complètent parfaitement l’approche et je vous encourage à les pratiquer sans modération !

Recevoir un shiatsu à chaque changement de saison permet le retour à soi et l’harmonisation de votre corps et de votre mental. Être dans sa Terre, c’est profiter pleinement de l’instant présent qui s’offre à vous.

méditation shiatsu makko ho feu

4. Se régénérer et se tonifier

En médecine classique, un des rôles de la rate est la filtration du sang. En médecine chinoise, ce rôle est élargi à un bonne distribution des liquides – et donc du Sang, dans l’organisme.

Ainsi, pour avoir une bonne production de Sang et pour sa bonne répartition dans le corps, il est nécessaire d’avoir une Terre équilibrée et tonique. La saveur liée à cette saison et le sucré. Afin d’harmoniser notre Terre, il convient donc de se nourrir des aliments propres à cette saison, dans le calme et la pleine conscience de notre action présente, qui est celle de manger. Le sucré est ici assimilé à la douceur. Cette saveur est d’ailleurs bien connue pour son “effet détente” sur l’organisme.

Une bonne respiration et une bonne alimentation donneront un Ki -et donc un Sang, de qualité, condition sine qua none à une vitalité physique et psychique. Pour ce faire, il convient de respecter les recommandations de la diététique chinoise : manger au 3/4 de vos possibilités, en répartissant comme suit : 2/4 de solide, 1/4 de liquide, 1/4 de vide. Privilégiez les aliments à la saveur sucrée et cuits. Attention ! A l’époque où ont été écrits les textes du Su Wen, le sucre raffiné n’existait pas ! Un aliment sucré en médecine chinoise ne contient pas de sucre raffiné ; il possède intrinsèquement une note sucrée. Si vous exercez votre palais à ne manger en note sucrée que ce qui suit, vous serez vite écœuré du sucre raffiné 😉 :

les céréales telles que le blé, l’avoine et le riz. Les légumes comme la citrouille, la betterave et la carotte. Le saumon, le bœuf, les noisettes et les noix, et l’huile d’olive.

5. Accueillir la prochaine saison et s’adapter

Avez-vous déjà prêté attention à la forme du Tao? Le célèbre dessin mettant en avant les principes du Yin et du Yang entrelacés? Si vous regardez de plus près, le Yin (blanc), naît progressivement du Yang (Noir), et vice versa.

Dans le Tao, le Grand Tout, que nous décrit la vision orientale du monde, on passe toujours d’un état à un autre dans la progression. Ainsi par exemple, avant de devenir glace, la vapeur passe par l’état d’eau. Tout est continuité. Il n’y a pas de rupture. Chaque stade contient en lui les germes du suivant.

La Terre est l’Elément de la transition par excellence. La terre absorbe les déchets et les retravaille pour en faire la base à une nouvelle naissance. Il se passe de même dans notre Terre interne. La Terre reçoit, trie, digère, puis fait renaître. Une Terre équilibrée est signe d’une bonne adaptation et d’une bonne mobilité physique et d’esprit. C’est par elle que nous initions le mouvement vers la saison suivante.

Il convient donc, au moment de chaque changement de saison, de s’y préparer en faisant une pause, en se recentrant, en se mettant en accord avec son environnement, en purifiant et en régénérant son corps et son esprit afin d’aborder la suivante dans la sérénité et la forme physique 🙂

Conclusion :

  • Le shiatsu est une discipline préventive, qui vous accompagne au maintien d’une bonne santé.
  • Recevoir un shiatsu à chaque changement de saison vous permet de retrouver équilibre et harmonie.
  • Travailler en shiatsu en intersaison vous permet de vous recentrer sur vous, de faire le bilan et de préparer l’étape suivante de votre parcours de vie.
  • Recevoir un shiatsu en intersaison assure la bonne transition dans vos énergies et l’adaptation de votre être tout entier aux changement de votre environnement.

 

* Lorsque l’on écrit un organe ou un élément avec une majuscule, par exemple le “Rein”, cela se réfère au concept du Rein dans la médecine traditionnelle chinoise. Cela signifie qu’on ne parle pas simplement des fonctions physiques de l’organe, mais aussi de ses fonctions émotionnelles/psychiques.

Vous avez aimé l’article ? Pensez à PARTAGER, COMMENTER, LIKER, et à vous abonner au blog pour recevoir les dernières news et votre BONUS ! 😉

En attendant, soyez vous, soyez shiatsu, et à très bientôt !

Ludivine

Pour aller plus loin :

  • Les 5 saisons de l’énergie, de Isabelle Laading. Un livre tout à fait abordable pour débuter en médecine chinoise.
  • Le Shiatsu, théorie et pratique, de Carola Beresford-Cooke. Pour celles et ceux qui veulent approfondir le sujet 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 66
  • 66
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.