A propos

Bonjour.

Je suis Ludivine Dumontet.

Très heureuse de vous accueillir sur mon blog Bien être par le shiatsu et le do-in 😉

 

Voici une brève présentation de qui je suis, de mon parcours. Bonne lecture 🙂

Après un baccalauréat littéraire passionnant, je me dis que de continuer dans cette voie jusqu’au doctorat va encore plus me déconnecter de la réalité. Je décide donc de garder une de mes grandes passions, les langues, et de l’appliquer à l’économie. Mon idéal étant d’intégrer le monde merveilleux des entreprises à l’international, en y appliquant un style de management plutôt en rupture avec ce qui se fait jusqu’à présent, mais pourtant en vogue pour demain. Aller à la rencontre d’autres cultures me fait vibrer, me transporte, et pendant 5 ans, je vais voyager, vivre, étudier et travailler dans une dizaine de pays 🙂

Je trouve ensuite un super poste qui me correspond à merveille : coordinatrice/chef de projet international, dans le négoce de matériaux de construction. J’ai toujours aimé le milieu du bâtiment. Et je voulais soit celui-là, soit l’automobile. J’y reste 8 ans.

C’est pendant cette période que je découvre et tombe totalement en symbiose avec l’Aïkido. Cet art martial me fascine par son élégance, qui cache cependant une redoutable efficience dans le combat, tout en sachant rester en harmonie avec l’autre.

Côté boulot, même si j’adore ce que je fais, je me dis déjà à ce moment là que j’y consacrerai pas toute ma vie. Le monde médical et celui du soin m’attirent de plus en plus. Bon nombre des personnes de ma famille étant dans ce milieu, cela a-t-il une influence? Je ne sais pas. Toujours est-il que je me mets en tête de reprendre des études de médecine…en plus de mon job. Seulement médecine, à distance, ça ne se fait pas….Kiné non plus, ostéopathie pas mieux.

Bon, tant pis. Je verrai plus tard, autre chose…

Et par le plus grand des hasards, je tombe sur un article dans le journal local qui parle d’une école de shiatsu dans le coin. Le shiatsu…Qu’est-ce que c’est que cette bête là…Je me renseigne. Ca vient du Japon, ça s’inscrit dans le domaine du soin, ça utilise des techniques d’acupression…C’est dans le même état d’esprit que l’Aïkido…Ca me plaît. Je m’inscris. Nous sommes en 2008. J’y reste un peu plus de 3 ans. Je fais de superbes rencontres humaines, et j’apprends beaucoup, tant sur la médecine occidentale allopathique que sur l’approche orientale du fonctionnement du corps humain avec la médecine traditionnelle chinoise. Je valide mes modules d’anat-physio, le PSC1, et les 1er et 2ème degrés.

Et puis je ne m’y retrouve plus trop dans l’enseignement dispensé. Pas grave, je vais continuer à pratiquer, pratiquer, toujours et encore plus, de mon côté. Je poursuis l’accompagnement des femmes et des hommes de mon entourage vers plus d’harmonie intérieure. Je grandis moi aussi. A mes heures perdues, je pratique en parallèle la méditation de pleine conscience et le yoga ; je continue ainsi à développer une approche plus holistique de ma personne. Le fonctionnement parfait de notre machine humaine me captive : des poumons aux reins en passant par le coeur ; l’appareil digestif, respiratoire, reproducteur… Tout le cocktail d’hormones qui nous régit, nos émotions, etc. L’ensemble orchestré d’une main de maître par notre cerveau. J’étudie et je mets en pratique.

Je pense souvent à Maître Tamura…”encore beaucoup travail”. Je passe mon shodan dans la foulée…et perds ma meilleure amie d’une tumeur au cerveau quelques jours plus tard. Cet événement traumatisant va m’encourager encore plus à persévérer dans le domaine de l’accompagnement et du soin.

Niveau boulot, je pratique mes langues au quotidien pour mon plus grand plaisir. Les projets que je gère sont ambitieux et les gens avec qui je travaille d’horizons très variés.

Malgré tout, la machine commence à s’essouffler. Un petit être grandit dans mon ventre, et c’est lui qui aura raison de mon poste. Je reprends un an plus tard le travail dans une autre boîte, avec une mission de manager de proximité. Je suis sur le terrain tout le temps. Je passe du temps, beaucoup de temps au travail….Au bout de 2 ans, j’arrête. Ce n’est définitivement pas pour moi.

Mon truc, c’est la transmission. Je suis avide de connaissance. Apprendre, et transmettre. Voilà mes moteurs dans la vie 🙂 . Depuis, je me suis dirigée vers le conseil et la formation, et ça me plaît vraiment 🙂 . J’ai plus de temps pour les êtres qui me sont chers, et pour développer les activités qui me tiennent à coeur. Le shiatsu y a une grande place, d’où ce blog 😉 .

———————–

J’ai été très positivement marquée par la grossesse, avec un beau projet en maison de naissance pour la deuxième. Plein de choses se sont passées dans ma tête et dans mon corps, avant, pendant, et après ces magnifiques opportunités de donner la vie. Aussi, je me spécialise auprès de Suzanne Yates, LA référence mondiale du shiatsu maternité et féminité 😉 , sur l’accompagnement des parents et des bébés dans la grossesse, l’accouchement, et le post-natal.

J’accompagne également les femmes d’une façon plus globale sur le cycle féminin et sur leur identité de femme.


Séances à Nancy. Pour plus d’informations, cliquez ici, ou merci de me contacter via le formulaire ci-dessous ou au 06.44.03.35.17. A très bientôt !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 29
  • 29
    Partages