6 actions Do In contre la rétention d’eau (et de graisse)

Rassurez-vous, cet article n’est pas un énième vendeur de solutions miracles pour perdre du poids en 6 jours, 6 minutes, 6 secondes 😉 . C’est un article où je vous partage les 6 actions que je mène QUOTIDIENNEMENT depuis plusieurs années afin d’éviter la rétention d’eau (et de graisse). Ces actions comportent à la fois des bonnes habitudes de vie et des exercices d’auto-massages (Do in, ou “auto-shiatsu”), qui vont avoir une action mécanique sur l’organisme (pressions et palpations). Rien de sorcier 😉 . Si cela marche pour moi, aucune raison que cela ne fonctionne pas pour vous 🙂

ok-reussite-retention-eau

La rétention d’eau, qu’est-ce que c’est ?

Le mécanisme

Le corps humain est composé à environ 65% d’eau. Cette eau n’est pas stockée mais est sans cesse filtrée et renouvelée à travers le système sanguin (qui nourrit les cellules en oxygène, nutriments, anticorps, et hormones) et le système lymphatique (qui assiste le système sanguin dans l’élimination des déchets). Nous apportons de l’eau à notre corps par ce que nous mangeons, buvons, et l’air que nous inspirons ; et nous l’éliminons par les urines, la transpiration et l’expiration.

Il y a “rétention d’eau” lorsque notre organisme la stocke au lieu de l’éliminer. Les liquides s’accumulent alors dans les tissus. On parle d’œdème. On le retrouve le plus souvent sur l’abdomen, les chevilles, les jambes, les poignets et les bras.

Les causes

Les causes de la rétention d’eau peuvent être nombreuses :

  • Une mauvaise circulation sanguine et/ou lymphatique.
  • Un déséquilibre hormonal (notamment dans le syndrome prémenstruel, la grossesse ou la ménopause)
  • Une mauvaise alimentation (excès de sel, carences en fibres, sels minéraux, vitamines)
  • La sédentarité
  • Les effets secondaires de certains médicaments
  • Des maladies comme l’insuffisance veineuse, l’insuffisance rénale, l’insuffisance cardiaque.

Ajoutons qu’en médecine chinoise, l’accumulation de “mucosités” (Tan), l’eau et/ou la graisse, peuvent avoir pour cause un excès d’émotion (voir l’article sur les l’impact des émotions en médecine chinoise) qui affectera le Rein*, la Rate*, le Foie* ou le Poumon*. Une autre cause possible est un dysfonctionnement intrinsèque de ces mêmes organes, tous les 4 impliqués dans la régulation des liquides et des graisses dans le corps.

Les conséquences sur l’organisme

Les 2 conséquences directement observables de la rétention d’eau sont le gonflement des tissus (œdème) et la prise de poids.

6 actions Do In contre la rétention d’eau (et de graisse)

Comme je l’aborde dans l’article le shiatsu et le do in en 10 points ainsi que dans le bonus que vous pouvez télécharger en vous abonnant à la newsletter, le Do In va bien au delà des simples auto-acupressions, étirements et autres exercices physiques. C’est une philosophie de vie. C’est être à l’écoute de soi, de son corps. Le Do In, c’est s’entretenir au quotidien pour le maintien d’une bonne santé 😀

Voici donc les 6 actions que je mène tous les jours :

Je m’hydrate judicieusement

D’aucuns pourraient penser que la rétention d’eau vient du fait que l’on en boit trop : cela n’a rien à voir. Au contraire, le minimum recommandé par les professionnels de santé pour une bonne hydratation corporelle est de 1,5 litres par jour. Ce qui est important et que peu de gens savent, c’est que, quelque soit la provenance de notre eau, elle doit être faiblement minéralisée. Il faut pour cela s’assurer que l’étiquette indique un “résidu à sec à 180°C” inférieur à 100 mg dans l’idéal, et jusqu’à un maximum de 300mg. Pourquoi? Parce qu’une eau trop chargée en minéraux usent les reins et entraîne des dysfonctionnements importants de ces derniers. Pour ma part, je bois de la Mont Roucous et de la Montcalm principalement. Je favorise également les boissons tièdes ou chaudes (surtout pas l’eau qui sort du frigo!) qui facilite grandement la digestion du bol alimentaire.

J’ai dû aussi m’astreindre à une dose journalière raisonnable de café, soit 2 tasses maximum  😐  . En effet, le grand paradoxe du café réside dans ses propriétés diurétiques (qui favorisent la production d’urine) mais aussi… déshydratantes 😯 .

eau-hydratation-retention-eau

 

Je m’alimente de façon cohérente

Afin d’aider les reins dans leur rôle de filtration et d’élimination, la lymphe, ainsi que le foie (pour les graisses), j’inclus dans mes repas un maximum d’ingrédients drainants :

  • les plantes : le thé vert, la reine des prés, le pissenlit, l’aubier de tilleul, l’ortie, la bardane, le persil, le ginko, la vigne rouge, les queues de cerise.
  • les fruits et les légumes : les agrumes (avec une mention spéciale pour le citron 😉 ), le cassis, l’ananas, la pastèque, l’artichaut, le fenouil, le radis noir, le concombre, le céleri, l’asperge, le poireau, l’oignon.

La plupart de ces aliments a souvent en prime des propriétés antioxydantes, purifiantes ou digestives, ce qui m’arrange aussi 🙂

J’ai aussi appris à manger plus doucement et en petites quantités. Je stocke ainsi moins et connais moins les coups de barre post-prandiaux 😉

Le sel retenant l’eau, j’ai dû là aussi, revoir ma dose journalière 😐

 

En parlant de sel, il y a cependant les bons : les sels minéraux. Le potassium et le magnésium  en particulier. Ils ont une action diurétique douce sur l’organisme. On les retrouve notamment en quantité intéressante dans la banane, le kiwi, l’avocat, les lentilles, le persil et les fruits secs. Tous des ingrédients que je consomme très régulièrement 🙂

Je veille également à avoir un apport régulier en vitamines B6 (très efficace pour le syndrome prémenstruel par ailleurs) que je retrouve dans la viande, le poisson, les œufs, la levure de bière.

Ça tombe bien, une quantité suffisante de protéines est nécessaire à la bonne absorption de l’eau dans l’organisme. Je ne m’en prive donc pas : viande  blanche, poisson, et protéines végétales (je réduis les viandes rouges (pas facile, moi qui adooooore le boeuf 😯 ) et les produits riches en graisses saturées.)

De même, je consomme des produits riches en fibres (céréales complètes, pruneaux et autres fruits secs) et je privilégie les bonnes graisses (les acides gras insaturés  : omega 3 et 6 : huile d’olive, de bourrache, amandes, noix, thon, sardines, œufs) pour la santé de mes artères, et donc de mon système cardio-vasculaire  😀 (et de ma balance par la même occasion 🙂 ).

La liste de tout ce que je vous présente là n’est pas exhaustive, mais ce sont les aliments que je consomme le plus. Avec ça, vous avez déjà une bonne base 🙂

huile-olive

J’opte pour une bonne hygiène de vie

J’ai indiqué en introduction qu’une des causes de la rétention d’eau pouvait être une mauvaise circulation sanguine. Cette dernière peut avoir des causes médicales sérieuses (comme l’artériosclérose ou l’insuffisance veineuse). C’est pour cela qu’il est important que vous consultiez impérativement votre médecin en cas de doute sur des œdèmes répétés ou de fortes douleurs. Nous, nous intéressons ici au cas où vous n’avez pas de problèmes médicaux avérés, mais simplement des petites habitudes quotidiennes à adapter pour que vos réseaux sanguin et lymphatique soient plus fluide 🙂 . C’est parti !

En premier lieu, j’évite un maximum la chaleur. Pourquoi? Parce que la chaleur dilate les vaisseaux sanguins. Elle les rend plus poreux, et donc moins perméables. L’eau sort des vaisseaux mais n’est pas réabsorbée, elle reste dans les tissus.

En cas de fortes chaleur, je n’hésite pas à prendre des douches froides (en partant bien des orteils et en remontant le long des jambes). Je le fais le matin, et le soir. Sensation de légèreté garantie 🙂

Pour encourager un bon retour veineux (c’est à dire, la remontée du sang des membres inférieurs vers le haut du corps pour une recharge en oxygène), et donc, une bonne circulation sanguine, j’évite les vêtements serrés. Dans la même veine (si je puis dire 😉 ), si je sais que je vais être debout longtemps, je mets des bas de contention (prescrits par mon médecin). C’est radical !

Un autre astuce pour favoriser un bon retour veineux est de dormir les jambes légèrement surélevées (pas de coussins directement sous vos pieds ou sous le matelas, mais sous les pieds du lit. Le mien est surélevé d’environ 10 cm avec une planche 🙂 ).

En parlant de dormir, une bonne qualité de sommeil favorise également une bonne élimination. Et comme j’accorde une importance particulière à avoir mon quota d’heures de recharge, ça me va bien 🙂

Il est ici intéressant de noter qu’en médecine chinoise, le Rein* et la Vessie* forment la loge de l’Eau…directement liée au sommeil…On a donc tout bon 😉

sommeil-retention-eau

Je pratique l’auto-massage (Do In)

L’auto-massage permet de drainer les tissus pour une meilleure circulation sanguine et lymphatique.

A noter que le système lymphatique ne fonctionne que s’il y a mouvement. L’exercice physique et le massage sont donc indispensables pour une bonne élimination des déchets.

Nous allons donc voir quelques techniques d’auto-massage favorisant le travail de la lymphe et du système sanguin (retour veineux), que je pratique absolument TOUS les matins au réveil. Ils permettent de mettre le corps en route pour la journée 🙂 .

Étant donné que la concentration de liquides tend à se retrouver dans la partie inférieure du corps, je commence toujours par les pieds et finis au niveau de l’aine.

Je presse le point 1 du méridien du Rein* (1R) de façon tonique, comme si je pompais, environ une vingtaine de fois chaque pied.

point-1-meridien-rein
Point 1 du méridien du Rein (R1)

Puis j’enchaîne sur les points 3 et 6 du Rein* (R3 et R6) avec des pressions toniques aussi, mais plus légères que pour le R1.

point-3-meridien-rein
Point 3 du méridien du Rein (R3)

 

point 6 méridien Rein
Point 6 du méridien du Rein (R6)

 

Je remonte ensuite au niveau du points 6 du méridien de la Rate* (Rt6). En médecine chinoise, la Rate* est un organe majeur dans la régulation des liquides dans le corps. Là, mes pressions sont plus progressives et plus lentes, mais toujours en profondeur. 

point-6-meridien-rate
Point 6 du méridien de la Rate (Rt6)

Je poursuis avec le point 9 de la Rate (Rt9) avec des pressions très progressives. Attention, ce point peut être douloureux (notamment en période de règles), car il se trouve sur le passage de la veine saphène.

point-9-meridien-rate
Point 9 du méridien de la Rate (Rt9)

Je passe ensuite à l’arrière de la jambe, dans le creux poplité, et j’effectue un massage progressif et lent mais néanmoins profond de la zone (point 40 de la Vessie* (V40)).

point-40-meridien-vessie
Point 40 du méridien Vessie (V40)

J’effectue ensuite une remontée du mollet par un ramassage et des pressions aléatoires. Cela permet de stimuler le retour veineux et la lymphe, et donc d’améliorer l’élimination des déchets.

J’effectue ensuite pour finir le fameux palper-rouler sur les cuisses.

Note : après cette session d’exercices (en particulier le palper-rouler), vous aurez sans doute un grand besoin d’aller au toilettes. C’est normal : c’est signe que vous avez fait le bon job en aidant votre organisme à bien éliminer ses déchets 🙂

Je me bouge

Une autre astuce indispensable pour soutenir une bonne circulation sanguine et lymphatique est l’exercice physique à travers le travail des muscles profonds. Je pratique ainsi dès que je peux la marche et la natation (et également le palper-rouler dans l’eau ce qui en accélère fortement les bienfaits 🙂 ).

Si vous souhaitez de chouettes astuces alliant diététique du Tao et exercices physiques, une seule adresse : les site taofitness ! 😀

natation-retention-eau

Je médite

Oui, vous avez bien lu : méditer aide l’organisme à mieux gérer ses liquides 🙂 . En médecine occidentale comme en médecine chinoise. Dans cette dernière, la Rate* est l’organe liée aux pensées. Nous avons vu dans introduction que le stress et/ou les pensées excessives peuvent favoriser l’accumulation de liquides dans l’organisme. Travailler sur son esprit, et par la même occasion sur sa respiration (et donc agir sur le Poumon*), vous permettra d’améliorer votre débit sanguin, de mieux respirer et donc de favoriser une meilleure circulation générale 🙂 . A pratiquer sans modération !

meditation

Pour conclure :

  • La rétention d’eau peut avoir des causes médicales ou simplement de mauvaises habitudes de vie.
  • Les 2 conséquences sont l’œdème et la prise de poids.
  • Les circulations sanguine et lymphatique sont les 2 systèmes concernés par la rétention d’eau.
  • Aider le corps à DRAINER est ce qui va permettre une amélioration significative du phénomène.
  • Bien s’hydrater et manger les bons aliments aident à une meilleure circulation générale.
  • De bonnes habitudes de vie (éviction de la chaleur, sommeil, vêtements adéquats) favorisent la bonne circulation sanguine.
  • L’auto-massage et l’exercice physique par le travail des muscles profonds sont la clé d’un bon drainage de la lymphe et donc d’une bonne élimination des déchets de l’organisme.
  • La méditation favorise également une bonne circulation générale.
  • La REGULARITE dans la pratique est la clé de la réussite ! 😉

 

Note : cet article ne fait pas office de diagnostic ou de traitement médical (cf. la page Avertissement du site) . Pour toute question ou doute sur votre santé, consultez un médecin.

* Les organes écrits avec une majuscule font référence au concept en médecine chinoise, soit un organe avec des propriétés physiques et psychiques.

 

Vous avez aimé l’article ? Pensez à PARTAGER, COMMENTER, LIKER, et à vous abonner au blog pour recevoir les dernières news et votre BONUS ! 😉

En attendant, soyez vous, soyez shiatsu, et à très bientôt !

Ludivine

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 55
  • 55
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.