Zen Shiatsu : exercices visualisés de bases de Masunaga (Makkô Hô)

Quand on s’intéresse d’un peu plus près au concept de Makkô Hô, on réalise qu’il y a une certaine confusion quand à ce qu’il est vraiment, et qui en est l’auteur. Explications 😉 :

Qu’est-ce que le Makkô Hô ?

Le Makkô Hô (et non LES Makkô Hô 😉 ), aussi loin que l’on puisse remonter, est une méthode inventée par Wataru Nagai (1869-1863) regroupant 4 exercices. Ces derniers visaient à améliorer la santé et l’équilibre postural, notamment en travaillant la souplesse au niveau des hanches, et le souffle.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Senseï Moriheï Ueshiba, le fondateur de l’Aïkido, utilisait ces mouvements dans son échauffement 😉 . Car c’est bien du Hara que tout part…. Le Harakokyu, la respiration par le ventre, se retrouve tant dans le Makkô Hô qu’en Aïkido…

Quant à la définition du terme Makkô Hô, il signifie “la méthode vers la vérité”. Vaste programme…. De nos jours, on pourrait dire que c’est aussi une technique de développement personnel, tant le travail de Makkô Hô nous fait progresser sur les plans physique et psychique.

Ces 4 exercices sont encore pratiqués aujourd’hui au Japon de la même façon que du temps de Wataru Nagai. On les retrouve sur le site officiel du Makkô Hô comme suit : https://makkoho.or.jp/ :

makko ho shiatsu do in nancy

Masunaga et le Makkô Hô

Dans ses ouvrages, Masunaga n’emploie jamais le terme Makkô Hô mais “exercices visualisés”. La formulation la plus juste pour les exercices qu’il propose est “Keiraku Taiso” : gymnastique des Méridiens.

Masunaga a adapté le Makkô Hô originel au travail d’étirement des Méridiens via les Eléments. Les 6 exercices de bases visent à donner l’état de l’Energie (Ki) dans chaque Méridien. Par conséquent, chacun peut ainsi voir ce qu’il a à travailler et les progrès qu’il doit réaliser dans tel ou tel domaine… En ce sens, les exercices visualisés de Masunaga font partie du Do In.

Comment pratiquer les exercices visualisés de base de Masunaga ?

L’enchaînement que vous avez dans la vidéo ci-dessous est celui de base que l’on retrouve dans le livre “Zen, exercices visualisés : le travail des méridiens pour le bien-être”, soit, les 6 premières lettres de l’alphabet. En effet, vu sous un certain angle, ces postures représentent des lettres. C’est une forme de visualisation, qui aide à la mémorisation et à la progression dans l’exercice.

A = Métal = Automne = Poumon / Gros Intestin

B = Terre = Intersaison = Rate / Estomac

C = Feu Empereur = Eté = Coeur / Intestin Grêle

D = Eau = Hiver = Rein / Vessie

E = Feu Ministre = Eté = Maître Coeur / Triple Réchauffeur

F = Bois = Printemps = Foie / Vésicule Biliaire

L’enchaînement suit l’horloge circadienne. On commence donc par le Métal, puisqu’un nouveau cycle commence à ce moment là (le Foie a terminé son travail de régénération du Sang à 3h, et l’activité du Poumon, le lien avec l’Extérieur, débute…).

L’important est d’avoir une fluidité dans le mouvement et la respiration. On retrouve ici les bases du TaiJi et sa représentation dans le Yin / Yang : pas de coupure, on passe d’un état à un autre dans la progression, sans à-coups.

Ces exercices, comme l’explique très bien Masunaga dans son livre, ne sont pas des exercices de souplesse musculaire et articulaire. Ils visent à étirer les Méridiens, en utilisant la visualisation, même si bien entendu de fait, on travaille aussi la souplesse du corps dans son ensemble.

Les bienfaits de l’enchaînement des exercices visualisés de base

L’enchaînement des exercices de base constitue une très bon échauffement avant de pratiquer un shiatsu, ou pour toute personne désireuse de faire grandir son corps et son esprit vers plus de cohérence et d’amour de soi 🙂

Les autres exercices que Masunaga proposent dans son livre (52 postures au total avec les exercices de base) viennent compléter l’enchaînement de base, en fonction de ce que l’on souhaite faire progresser et du lieu où l’on peut les pratiquer (au travail par exemple).

Plus vous allez vous exercer, plus vous allez constater que le ressenti d’harmonie entre ce qui se passe dans votre corps, votre tête et l’environnement est absolument jouissif 🙂 . Tout ceci est simplement permis par le pouvoir de concentration sur l’instant présent, allié à celui d’une respiration lente et progressive, dans le mouvement. C’est aussi libérateur et puissant qu’une alliance entre la méditation et la danse libre 🙂

Plus globalement, les bienfaits d’une pratique quotidienne des exercices de bases sont :

. Une meilleure conscience de son corps,

. Un meilleur souffle,

. Un meilleur équilibre postural,

. La gratitude envers le Vivant et la paix intérieure,

. L’entretien de vos articulations et un effet anti-vieillissement.

 

Vous avez aimé l’article? Pensez à LIKER, PARTAGER, et à vous ABONNER au blog pour recevoir les dernières news et votre BONUS ANTI-FATIGUE ! 😉

En attendant, soyez vous, soyez shiatsu, et à très bientôt !

Ludivine

*Les termes avec une majuscule font référence aux concepts en énergétique orientale.

Pour aller plus loin :

. sur la méthode de base japonaise Makkô Hô, telle qu’elle est encore pratiquée aujourd’hui dans le pays : Makkô Hô japonais

. article très complet sur l’histoire du Makkô Hô par Stephane Cuypers : Le vrai Makkô Hô japonais

. sur les Exercices visualisés du Makkô Hô

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Zen Shiatsu : exercices visualisés de bases de Masunaga (Makkô Hô)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.