Grossesse : 3 techniques au ballon pour soulager le dos

Le shiatsu et le do in sont de précieux alliés qui vous accompagnent tout au long de la grossesse. Ils vous permettent de soulager un grand nombre de symptômes liés à cette période incroyable de bouleversements en tout genre 😀 .

Aujourd’hui, nous voyons 3 techniques au ballon qui vous permettront de retrouver un dos plus léger et plus mobile, pour un plus grand bien être intérieur.

Certains exercices peuvent se réaliser seule, d’autres nécessitent la présence d’un tiers. Il est intéressant que cette personne soit le futur papa 🙂 Sa présence et son action augmentent l’efficacité des techniques par une puissante connexion au bébé et à la maman.

C’est parti !

I. Assise sur la ballon : rotations du bassin et ouverture des épaules

Le ballon a ce double avantage d’être à la fois un outil de travail postural et de relaxation. Le premier exercice consiste à vous assoir dessus afin d’y effectuer des rotations du bassin. Préférez une grande taille, et vérifiez au préalable qu’il ne soit pas trop gonflé de façon à ce qu’il reste souple. Attention ! Soyez sûre de n’avoir aucun problème de symphyse pubienne pour cette exercice. Cela ne ferait qu’aggraver les symptômes 🙂 . Avant de passer à l’exercice proprement dit, voyons d’abord un travail “d’échauffement” afin de favoriser la connexion avec le bébé 🙂

Travail sur la connexion maman-bébé

Une fois assise sur le ballon, stable et à votre aise, commencez par fermer les yeux. Posez la main droite sur votre ventre, la main gauche au milieu de votre poitrine, sur la ligne médiane du sternum, entre les deux mamelons. En médecine chinoise, vous êtes sur le point 17 du méridien vaisseau conception (voir photo ci-dessous). C’est un point majeur pour vous connectez à votre Coeur, pour vous rassembler. Et accessoirement, nous sommes aussi sur le chakra du coeur 😉

Concentrez-vous uniquement sur les mouvements de va-et-vient de votre poitrine lors de la respiration. Vous êtes calme et détendue. Vous vous connectez au petit être qui vit en vous. Peut-être même le sentirez-vous bouger 😀 . J’observe souvent une forte réaction du bébé pendant ces exercices 🙂

Dans ce travail, on connecte le Coeur avec l’Utérus, le méridien BAO MAI. Vous pouvez le faire seule, ou avec votre partenaire.

Rotations du bassin

Afin de soulager efficacement votre dos, et d’une manière douce, rien de tel que les rotations du bassin sur ballon ! 😀 . Vos pieds doivent être bien à plat sur le sol, votre dos droit. Vos mains reposent sur vos cuisses. Votre tête est droite et votre regard vers l’avant. Vous devez vous sentir confortable et stable. Ensuite, vous effectuez lentement mais dans un rythme et un mouvement réguliers, des rotations en forme de 8. De gauche à droite puis de droite à gauche. Il est primordial à ce stade de bien relâcher les lombaires. Vous devez vous sentir totalement détendue et mobile 😀

Ouvertures des épaules : travail avec le papa

Le travail ci s’effectue avec votre partenaire. Il allie la douceur des mouvements à une respiration soutenue et lente.

Afin d’aider le papa à entrer dans la complicité et travailler vraiment à trois, il est intéressant de commencer par le travail sur les 3 foyers.

Le papa se place derrière la maman, un genou à terre, l’autre à angle droit, pied au sol. C’est la position du chevalier servant 🙂 . Il vient ensuite poser délicatement sa main droite sur la partie basse de votre utérus, et sa main gauche sur vos lombaires. Vous pouvez tous les deux fermer les yeux pour augmenter votre connexion. Vous maintenez ainsi la posture sur quelques cycles respiratoires.

Ensuite, le partenaire déplace sa main droite au niveau de votre estomac, et sa main gauche au milieu du dos, en face de sa main droite, au niveau de la 9ème dorsale. Ici de même, vous maintenez la posture sur quelques cycles respiratoires.

Enfin, votre partenaire appose sa main droite au niveau de la jonction de votre clavicule et de votre sternum, et sa main gauche en correspondance dans le dos, au niveau de la 7ème cervicale. Là encore, vous maintenez la posture sur quelques cycles respiratoires.

—–

Puis le papa se redresse et se positionne derrière vous. Il vient poser sa main droite à la base supérieure de votre sein gauche (voir photo ci-dessous) pendant qu’il prend et soutient votre bras gauche de sa main gauche. Pour que l’exercice soit efficace, il est important que les deux partenaires soient détendus : vous la maman, devez vous abandonner totalement à votre partenaire 🙂 , ne pas crisper ou tendre votre bras ou votre dos. De même, le papa doit avoir le dos et les bras relâchés. Il peut s’appuyer sur ses jambes légèrement fléchies pour qu’il maintienne une posture droite.

travail au ballon ouverture des scapulaires

Puis vous inspirez profondément par le nez en bombant la poitrine, ce qui va favoriser l’ouverture de votre épaule. Sur l’expiration, que vous effectuez de façon progressive par la bouche, votre partenaire poursuit l’ouverture de votre bras vers l’arrière. Ce mouvement a la triple vertu de 1) vous aider à vous maintenir droite, 2) libérer les tensions des épaules, 3) favoriser une meilleure respiration (ouverture du point 1 du méridien Poumon).

Une fois que vous avez effectué l’exercice sur environ 5 cycles respiratoires, vous pouvez faire de même de l’autre côté 🙂

II. A 4 pattes sur le ballon : pattes de chat

Après l’exercice d’ouverture des épaules, vous vous positionnez tranquillement à 4 pattes sur le ballon de façon à ne pas vous cambrer et à laisser votre ventre dans le vide, ou contre le ballon (voir image ci-dessous)

shiatsu maternité exercice au ballon à 4 pattes

Le papa se positionne ensuite devant vous. En appui sur ses jambes, le corps et les bras souples et détendus (l’énergie doit être concentrée dans le hara, et projetée dans les bras. Pas de travail en musculaire 🙂 ), il vient apposer ses deux mains au niveau de vos épaules, sur les omoplates. Il descend ensuite le long de votre colonne en alternant des pressions légères mais franches de la main droite et de la main gauche.

Cet exercice permet de libérer un maximum de tensions au niveau du dos 🙂 Il favorise le relâchement, et la connexion entre bébé, maman, et papa 🙂

III. A 4 pattes sur le ballon : étirement du sacrum

Après les pattes de chat, le papa vient se placer sur le côté, perpendiculaire à vous (voir photo ci-dessous).

Comme pour l’exercice précédent, il est important de travailler avec souplesse et relâchement 1) pour que le donneur (le papa) ne soit pas crisper et se fasse mal), 2) pour qu’il ne vous fasse pas mal par des pressions qui seraient trop musculaires au lieu d’être énergétiques 😉

Vous respirez normalement. Sur l’expiration, votre partenaire effectue un étirement de votre dos, une main sur votre sacrum, l’autre entre vos deux omoplates. Vous pouvez répéter l’exercice sur quelques cycles respiratoires.

Enfin, pour clore cette série d’exercices, le papa peut se mettre à genoux au niveau de votre ventre, placer sa main droite sur votre utérus, juste en dessous de votre nombril ( au niveau des points 4 et 6 du Vaisseau Conception, points majeurs en médecine chinoise liés à l’énergie vitale, à l’émotionnel et au coeur), et sa main gauche sur vos lombaires, au niveau de Ming Men, le point 4 du Vaisseau Gouverneur, point de vie par excellence 🙂

Ce geste a un profond pouvoir d’apaisement pour la maman et le bébé 🙂

A la fin de la séance, pensez à vous relever lentement sans forcer sur votre dos ou sur votre ventre.

 

Un grand merci à Anne-Laure, à Michel, et à leur petit être pour leur confiance et le très beau travail effectué tous les 4 🙂

Vous avez aimé l’article ? Pensez à PARTAGER, COMMENTER, LIKER, et à vous abonner au blog pour recevoir les dernières news et votre BONUS !

En attendant, soyez vous, soyez shiatsu, et à très bientôt ! 😉

Ludivine

—–

Pour aller plus loin :

Merveilleuse naissance de Suzanne Yates 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 36
  • 36
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.