Alignement postural et Shiatsu : “Aider les personnes en situation de handicap lourd à gagner en autonomie”. Interview de Gianpiero Bellini.

Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour découvrir l’exceptionnelle interview de Gianpiero Bellini, de l’Oashiatsu© de Turin, dans laquelle il nous explique comment l’alignement postural dans le Shiatsu accompagne les personnes en situation de handicap lourd vers plus d’autonomie 😉

Merci au Docteur Karine Favresse, de l’Ecole de Shiatsu de Louvranges, pour ce magnifique stage à son dojo de Roumont, en Belgique 😉

Ludivine Dumontet : Bonjour à tous, et bienvenue sur le blog www.bienetreparleshiatsuetledoin.com. Aujourd’hui nous sommes de nouveau en Belgique dans le dojo de Docteur Karine Favresse qui nous accueille pour un séminaire sur l’alignement postural qui nous est donné par Gianpiero Bellini ici présent. Bonjour !

Gianpiero Bellini : bonjour à vous.

Ludivine Dumontet : Gianpiero va nous parler de cette discipline qu’il a développée. Gianpiero, peux-tu te présenter, nous dire d’où tu viens et ce que tu fais exactement?

Gianpiero Bellini : Bonsoir à tous. Je viens de Turin. Je suis enseignant international de l’école d’Ohashi de New-York. Et je suis co-directeur, aux côtés de Domenico Bassi, l’autre enseignant, de l’Ohashiatsu© de Turin, qui se situe dans le Piémont, entre la Vallée d’Aoste et la Ligurie. Nous transmettons avec passion cet art oriental qu’est le Shiatsu – cette pression douce et bienveillante des mains sur le corps – et notre objectif est d’apporter, à travers notre expérience et l’enseignement qualifié de l’école, les éléments qui permettent de comprendre, connaître, et expérimenter tous les bienfaits de cette pratique liée à la médecine traditionnelle chinoise.

Ludivine Dumontet : et d’où vient cet intérêt particulier pour l’alignement postural que tu as développé ?

Gianpiero Bellini : depuis plusieurs années, je suis en rééducation fonctionnelle et en alignement postural des personnes en fauteuil roulant. Des tétraplégiques. Soit des suites d’accidents, soit à cause de graves problèmes de santé. Le fait de partager leur réalité quotidienne – et grâce au fait qu’ils acceptent avec patience notre suivi et notre aide, nous pouvons travailler avec eux sur l’amélioration de leur posture, sur de meilleures conditions de santé, sur le réalignement du corps… Juste avec nos mains, dans cette relation d’aide, dans ce soutien qu’on leur apporte. Notre but est donc de former à cette technique, et d’intervenir là où il y a besoin, soit dans le cas de problématiques existantes, soit en préventif. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, le maintien de la santé est primordial quand on l’a !

shiatsu-alignement-postural-handicap-fauteuil-roulant

L’alignement postural : pour qui ?

Ludivine Dumontet : à qui se destine l’alignement postural ? Tu nous as donné des exemples de “receveurs”, mais c’est aussi à destination des praticiens, non ?

Gianpiero Bellini : tout le monde peut “recevoir” cette technique. Et suite à une formation, elle peut être également pratiquée par tout le monde. Il n’y a pas de pré-requis particuliers, ou besoin d’avoir fait de grandes études. Simplement, il est nécessaire de bien connaître le fonctionnement du corps, d’être à l’écoute et disponible pour l’autre. Etre prédisposé à aider l’autre, à le soutenir. Etre dans l’accompagnement de celui qui en a besoin.

Ludivine Dumontet : l’alignement postural, c’est quelque chose que l’on étudie à l’Ohashiatsu©, ou c’est quelque chose que tu as développé en plus?

Gianpiero Bellini :  toutes les personnes qui pratiquent le Shiatsu – qui ont ce contact bienveillant dans leurs mains, tout comme dans l’Ohashiatsu©, dans notre école, ont de nombreuses compétences qui se complètent. Ainsi, outre le parcours classique de formation professionnelle de notre école, on peut y apprendre ou approfondir certaines techniques, certaines méthodes.

L’une d’entre elles est l’alignement postural, technique qui peut être intégrée au cours d’un soin Shiatsu et qui fait déjà énormément de bien. Ou alors, elle peut faire l’objet d’un soin à part entière, s’il y a un besoin particulier. La personne peut recevoir ce soin complet dont les bénéfices sont globaux sur l’hygiène de vie et sur les différentes problématiques de la personne.

 

Aider les personnes en situation de handicap lourd à gagner en autonomie avec le Shiatsu et l’alignement postural.

Ludivine Dumontet : tu nous as dit travailler avec les personnes en fauteuil roulant. Peux-tu nous donner un exemple concret d’un jusha sur qui il y a une amélioration notable?

Gianpiero Bellini : oui. Nous avons dans notre staff, parce qu’en fait c’est un travail d’équipe, par exemple, un ostéopathe, une sexologue, une kinésithérapeute. Je peux donner l’exemple très parlant de ce garçon, que nous avons suivi pendant 10/15 ans, tétraplégique, avec donc d’énormes problèmes de mobilité des jambes et des bras. Après un travail très intense, matin et après-midi, pendant plusieurs années, avec l’aide d’un déambulateur, il a réussi à remarcher, à traverser sa chambre.

C’est un exemple très fort, parce qu’être tétraplégique est une situation extrêmement grave, mais lui, il avait une volonté de fer, et avec notre accompagnement, il est arrivé à ce résultat remarquable. Mais dans des cas comme celui-là, l’objectif n’est pas tant de se dire qu’ils vont réussir à remarcher ou à recourir, mais plutôt qu’ils vont gagner en autonomie. Avec lui, on a adapté notre façon de travailler, on a beaucoup échangé sur la manière de parvenir aux objectifs de progression souhaités.

Nous avons fait un programme sur mesure pour pouvoir arriver à ce résultat. Aujourd’hui ce jeune homme, après toutes ces années, arrive à s’habiller tout seul, mange sans aide, et va aux toilettes tout seul. Il conduit, a une copine, il fait du web design et travaille sur ordinateur. Disons qu’il a une vie à peu près “normale”, en regard de son problème initial.

Et je pense que c’est un très bel exemple, très encourageant pour tous ceux qui ont des problèmes de santé aussi lourds que ce jeune homme. Parce que la plupart du temps, on observe que ces personnes abandonnent, sont totalement abattues ou se renferment sur elles-mêmes. Elles peuvent voir l’espoir poindre au loin, si, clairement, elles ont un engagement fort dès le départ. Nous, nous accompagnons la personne vers le résultat qu’elle a, elle, décidé d’atteindre.

shiatsu-alignement-postural

Où se former sur l’alignement postural en Shiatsu ?

Ludivine Dumontet : nous voyons donc qu’il y a quantité de bienfaits à cette technique. Aujourd’hui nous sommes en Belgique. Où peut-on se former sur l’alignement postural ?

Gianpiero Bellini : la formation que nous dispensons au sein de notre école, est internationale, et européenne. Donc, si une structure, une école, un particulier veut se former sur l’alignement postural, c’est possible de s’inscrire chez nous et de suivre ce module spécifique oui. C’est une méthode assez facile à apprendre. Il faut simplement se mettre en condition pour suivre la technique à la lettre, en partant du principe qu’elle est très bénéfique aussi pour le praticien. Car si notre objectif est de rester en bonne santé, c’est plus facile de le transmettre en retour.

Ludivine Dumontet : et bien merci beaucoup Gianpiero, pour ce temps que tu as accordé à ce blog. Je te dis à bientôt.

Gianpiero Bellini : merci à vous, bonne soirée, et longue vie à tous !

Vous avez aimé l’article ? Pensez à PARTAGER, COMMENTER, LIKER, et à vous abonner au blog pour recevoir les dernières news et votre BONUS ! 😉

En attendant, soyez vous, soyez shiatsu, et à très bientôt !

Ludivine

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.